25 façons de partir vivre aux Etats-Unis

by | 23 comments

Vous rêvez de vivre en Californie, à San Francisco, Los Angeles ou New York ?

Vous savez sans doute que vous ne pouvez pas partir vivre aux Etats-Unis sans rien. Vous avez besoin d’un visa de travail pour vivre aux Etats-Unis.

Mais il y a beaucoup de façons d’arriver au même but !

Dans cet article, je vais vous montrer toutes les alternatives pour partir vivre et travailler aux USA.

Je vais aller du stage étudiant à la green card, en passant par les chercheurs et les mannequins.

Voici l’inventaire de toutes les façons d’immigrer aux Etats-Unis !

Besoin de conseils pour trouver un stage ou emploi aux USA ? Consultez mon guide dédié !

Se faire embaucher par une entreprise aux USA

C’est sans doute la façon de vivre aux Etats-Unis qui paraît la plus simple et la plus logique.

Trouver un travail et un emploi avec visa H1b aux usa

Vous trouvez une entreprise ou une organisation basée aux Etats-Unis qui accepte de vous employer.

Votre employeur peut être américain ou de n’importe quelle autre origine (par exemple, une entreprise française qui s’implante aux Etats-Unis).

Cette entreprise vous sponsorise votre visa et vous obtenez le visa H1B, le plus connu des visas de travail américains.

Il vous permet de travailler jusqu’à 6 ans aux Etats-Unis.

En parallèle, vous pouvez commencer le processus d’obtention de la Green Card si vous souhaitez rester aux USA ensuite.

Même si visa H-1B est le plus attractif des visas de travail, c’est aussi paradoxalement le plus compliqué à obtenir. En effet, les Etats-Unis ont mis un système de quota annuel à 85 000 visas pour limiter le nombre de bénéficiaires.

Etant donné que le nombre de demandeurs dépasse le quota tous les ans, il faut être tiré au sort pour avoir la chance de l’obtenir !

En savoir plus sur le visa H-1b ? Lisez ce guide.

Trouver son premier emploi aux Etats-Unis

Beaucoup de personnes pensent qu’il faut avoir quelques années d’expérience professionnelle avant de trouver un emploi aux Etats-Unis.

Faux !

Trouver son premier emploi aux etats unis et vivre aux usa travailler

Je connais énormément de Français qui ont trouvé un emploi aux USA à la fin de leurs études.

J’ai moi-même trouvé mon premier emploi à New York avant même d’être diplômé lorsque mon stage de fin d’études s’est prolongé en emploi.

Légalement, vous avez tous les outils pour le faire. Il faut que vous trouviez un employeur qui accepte de sponsoriser votre visa de travail.

Vous pouvez alors postuler aux visas de travail classiques (H1b, E2).

Mais, le plus simple est d’obtenir le visa J-1 Intern ou Trainee car les conditions d’éligibilité et les démarches sont simples.

Ils sont aussi moins chers que les autres visas de travail.

Faire un emploi court

Vous n’en êtes plus à votre premier emploi ?

Si vous avez moins de 40 ans, il y a toujours une option facile pour travailler aux Etats-Unis : vous pouvez faire un emploi court (chez nous, on appellerait ça un CDD).

Trouver un travail et un emploi aux Etats-Unis

Le visa J1 Trainee vous permet de travailler jusqu’à 18 mois consécutifs pour une entreprise ou organisation basée aux Etats-Unis.

Ce visa est peu coûteux et facile à obtenir comparé aux autres visas de travail.

Les entreprises vous embauchent donc plus facilement avec celui-ci car elles prennent peu de risques.

C’est une excellente façon d’arriver aux USA pour une première expérience.

Rien ne vous empêche de passer sur un visa de travail à plus long terme par la suite si tout se passe bien avec votre entreprise.

Créer une entreprise aux Etats-Unis

Vous rêvez de créer une boîte au pays des entrepreneurs ?

It’s possible! Mais pas n’importe comment.

Créer ou reprendre une entreprise aux etats unis et obtenir un visa e2

La France a passé avec les Etats-Unis un traité permettant aux créateurs et repreneurs d’entreprises de s’installer aux USA.

Les entrepreneurs obtiennent alors un visa E2, le plus souvent accordé pour 5 ans renouvelables.

Toutefois, il faut respecter certains critères :

  • Vous faîtes un investissement substantiel par rapport à votre activité. Il n’y a pas d’investissement minimum chiffré mais c’est généralement autour de $50,000.
  • Vous dirigez cette entreprise vous-même.
  • Votre entreprise a vocation à employer des personnes en plus que vous et votre famille.

Le plus souvent, vous aurez besoin de l’aide d’un spécialiste.

Travailler pour une entreprise créée par des Français aux USA

Travailler pour une entreprise française aux usa etats unis

Je vous ai expliqué juste ci-dessus qu’un entrepreneur peut obtenir un visa E2.

Un des avantages de ce visa est qu’il permet à cet entrepreneur d’embaucher des personnes de son pays pour l’aider à créer son entreprise.

Autrement dit : un entrepreneur français peut embaucher des employés français.

Les employés reçoivent aussi le visa E2, valable pour 5 ans et renouvelable.

Cela dit, ils dépendent du visa E2 de l’entrepreneur. Si l’entreprise met la clef sous la porte, ils doivent rentrer en France.

L’avantage de ce visa est qu’il est relativement facile à avoir car il n’y a pas de quotas.

Il faut montrer que l’employé occupera un poste à responsabilité, comme manager d’une équipe, ou qu’il possède des compétences clés qui vont aider au développement de l’entreprise.

Si votre dossier est bien ficelé, il n’y a pas de raison que votre visa ne soit pas accordé.

Se faire transférer par votre employeur aux Etats-Unis

Travailler aux usa en étant transféré par son entreprise française

Vous avez une chance de vivre aux Etats-Unis si vous travaillez pour un employeur (en France ou à l’étranger) et que celui-ci est aussi présent aux USA.

En effet, si vous êtes transféré dans ses bureaux aux Etats-Unis, vous obtenez alors le visa de travail L-1, valable 3 ans et renouvelable.

Attention : il faut que vous ayez au moins travaillé pour cet employeur pendant 1 an en continu durant ces 3 dernières années pour être éligible.

Exemples :

  • Vous travaillez pour une entreprise américaine et celle-ci souhaite vous rapatrier à son siège social basé aux USA.
  • Vous travaillez pour une entreprise française en France et celle-ci veut vous envoyer dans sa filiale aux Etats-Unis.

C’est un très bon visa de travail à long terme.

Faire un stage aux Etats-Unis

Si vous êtes étudiant, vous pouvez faire un stage aux USA pour d’une durée comprise entre 1 et 12 mois.

Vous obtenez alors le visa J1 Intern.

C’est un moyen facile d’avoir une expérience américaine. J’ai moi-même fait un stage à New York pendant mon année de césure.

Visa J1 pour les etats-unis

Un de mes visas J-1

Comment faire ?

Vous devez commencer par trouver un employeur qui accepte de vous prendre en stage. Ensuite vous pouvez commencer les démarches pour obtenir le visa J-1 avec un sponsor.

Pour rappel, il est illégal de faire un stage aux Etats-Unis sans visa même s’il dure moins de 3 mois et que vous pourriez avoir une ESTA.

Vous vous exposez un refoulement sec à la frontière ou à des difficultés pour obtenir d’autres visas à l’avenir si des soupçons pèsent sur vous.

Pour savoir comment obtenir un stage, je vous conseille de vous inscrire à ce cours gratuit.

Faire un VIE aux Etats-Unis

Faire et trouver un VIE aux Etats-unis

Le VIE (Volontariat International en Entreprise) permet aux Français de travailler pour une entreprise française à l’étranger pour y effectuer une mission scientifique, technique ou commerciale.

Il s’agit d’un service civique effectué à l’étranger.

Beaucoup d’entreprises françaises implantées aux Etats-Unis utilisent le programme VIE pour remplir leurs rangs.

A New York, je connais beaucoup de Français qui font des VIE pour les banques françaises (Société Générale, BNP, etc.).

Mais j’ai aussi des amis qui font des VIE dans des missions plus commerciales pour des boites françaises du CAC 40 mais aussi des PMEs. Il y a vraiment de tout !

En tant qu’employé sous contrat VIE, vous pouvez travailler aux Etats-Unis pour 18 mois maximum et vous êtes sous visa J1 Trainee.

Toutes les offres de VIE sont disponibles sur le site officiel.

Le seul hic de ce programme est que les entreprises ont l’interdiction de vous embaucher à la fin de votre contrat. Vous serez donc forcé de rentrer en France ou de trouver un nouvel employeur pour rester aux Etats-Unis avec un autre visa.

Si votre objectif est de vivre aux USA à long terme, ce n’est sans doute pas  la meilleure option.

Faire un job d’été

Travailler aux Etats-Unis en été, c’est possible avec le program Summer Work Travel !

Faire un job d'été aux Etats-Unis avec un visa j1 usa

En clair :

Si vous êtes étudiant, vous pouvez occuper un job d’été aux Etats-Unis pendant vos vacances d’été.

Les dates officielles du début et fin du programme sont définies annuellement par l’état américain. Elles courent généralement du 1er juin au 30 septembre. Votre job peut se passer à tout moment pendant ces dates.

Vous travaillez alors dans l’hôtellerie, la restauration ou pour un site touristique.

Il y a beaucoup de règles qui régissent les emplois éligibles à ce programme :

  • Vous devez être étudiant et avoir entre 18 et 30 ans.
  • Vous occupez un emploi qui est saisonnier et qui implique des contacts avec des Américains.
  • Vous êtes payé au moins le salaire minimum

Une fois votre employeur trouvé, vous devrez obtenir le visa J1 Work & Travel avec un sponsor. Les démarches sont les mêmes que pour les autres visas J1.

Pour rappel : c’est illégal de travailler aux Etats-Unis avec un ESTA (qui est réservé aux voyages touristiques) même si vous travaillez pour moins de 3 mois.

Être au pair

Vivre et immigrer aux etats-unis usa en étant au pair

Vous avez entre 18 et 25 ans, avez au moins le Bac et savez parler un minimum anglais ?

Alors vous pouvez partir vivre aux Etats-Unis en tant qu’au pair dans une famille américaine.

Vous êtes alors détenteur du visa J1 Au Pair.

Le programme Au Pair initial vous permet de rester légalement aux Etats-Unis pour 12 mois mais vous pouvez l’étendre jusqu’à 12 mois supplémentaires.

Le plus souvent, il faut se tourner vers une agence spécialisée qui vous trouvera une famille d’accueil.

Être exceptionnel et génial

Si vous avez des compétences extraordinaires et des réussites reconnues nationalement ou internationalement dans les sciences, l’éducation ou les affaires alors vous pouvez obtenir le visa O-1A.

Si vous êtes un athlète de haut niveau, ça marche aussi.

Obtenir un visa pour les usa grâce à ses compétences extraordinaire visa O

Il faut alors prouver que vous êtes un As de votre domaine en montrant des articles sur vous, des récompenses, des prix gagnés, etc. Il faut montrer que vous êtes dans le top du top de votre domaine ou que votre salaire est très conséquent.

L’avantage du visa O-1A est que vous pouvez y postuler par vous même, sans avoir besoin d’être embauché par un employeur qui vous sponsorise votre visa.

Ce visa vous donne droit de travailler en indépendant, de vous faire embaucher ou de créer une entreprise. Il est super flexible !

Le plus souvent, il faut se faire aider par un avocat d’immigration pour faire le dossier.

Être une célébrité

J’espère que c’est votre cas !

Vivre aux etats-Unis en étant artistes acteur actrice musicien chanteur une star ou une célébrité

Si vous êtes un artiste exceptionnel tel qu’une star de la télé, du cinéma, de la musique, ou un créateur hors norme, alors vous pouvez obtenir le visa O-1B.

Il fonctionne de la même façon que le visa O-1A expliquée juste ci-dessus.

Les visas O-1A et O-1B sont valides 3 ans et peuvent être renouvelés indéfiniment du moment que vous continuez à travailler dans votre domaine.

Être mannequin

Vous pensez prendre la place de Kendall Jenner?

Etre un mannequin et vivre aux etats unis avec un visa de travail

Si vous êtes un(e) mannequin reconnu(e), alors vous avez peut-être une chance de pouvoir vivre aux Etats-Unis.

Il y a deux façons d’y parvenir :

Avec le visa H-1B3 : il s’agit d’une sous-catégorie du visa H-1B. Mais ce visa est soumis à un quota annuel de 85 000 visas. Votre employeur, le plus souvent une agence de mannequins, doit être votre sponsor.

Avec le visa O-1B : ce visa est réservé aux artistes qualifiés d’extraordinaires. Ce visa n’est pas soumis à des quotas mais exige des preuves de votre niveau de succès et de mérite plus fortes que pour le visa H-1B3.

Dans les deux cas, vous devez montrer un parcours de mannequinat exceptionnel, supérieur à la moyenne grâce à des articles sur vous, une rémunération conséquente ou des prix gagnés.

Ce visa sera peut-être alors votre ticket pour une carrière internationale qui vous mènera au sommet du show business ou à la Maison Blanche comme l’épouse du Président Trump.

Faire ses études aux Etats-Unis

Etudier aux Etats-Unis et immigrer aux usa et y vivre et travailler

On ne le dit pas assez mais vous avez la possibilité d’effectuer vos études aux Etats-Unis.

Les cas d’étudiants français effectuant un Master ou un MBA aux USA sont fréquents.

Les Français qui étudient aux Etats-Unis pour toute la durée de leurs études sont plus rares (car ça coûte très cher, on parle d’environ $50 000 par an !).

Dans les deux cas, vous devez passer par les procédures d’admission des universités que vous voulez intégrer.

Parfois, cela se fait par le biais de votre université française qui a un accord de double diplôme avec une université américaine.

Si vous êtes accepté, vous obtenez alors le visa étudiant F1.

Vous souhaitez travailler après vos études ?

Vous pouvez travailler pendant 1 an aux Etats-Unis pour l’employeur de votre choix grâce à l’OPT (Optional Practical Training).

Et si vous êtes diplômé en math, technologie, ingénierie ou sciences, votre OPT peut être rallongé de 2 ans (donc 3 ans au total).

A la fin de votre OPT ?

Vous devez passer sur un autre visa de travail, notamment le visa H1b. Sachez que dans le quota annuel des 85000 visas H1b alloués, 20 000 sont réservés aux étrangers titulaires d’un diplôme Master reçu aux USA.

Faire un échange universitaire aux Etats-Unis

Faire un échange universitaire type erasmus avec les usa et vivre aux etats unis

Pendant vos études, vous avez parfois l’opportunité de passer un semestre d’étude dans une université américaine dans le cadre d’un partenariat avec votre université en France.

Personnellement, j’ai eu la chance d’étudier pendant le Fall semester (d’Août à Décembre) à la Saint Louis University.

C’était perdu au milieu du Midwest dans l’état du Missouri. Mais c’était très marrant et j’ai des super souvenirs.

En fonction de l’accord qu’à votre université/école, vous pouvez partir pour un semestre ou un an.

Le visa qui vous permet de participer légalement à ce programme d’études est le visa J1 College & University Student.

Pendant votre séjour américain, vous restez officiellement étudiant de votre institution en France et vous n’obtenez pas de diplôme de l’université américaine (sinon vous seriez avec le visa étudiant F1 expliqué juste ci-dessus).

Faire de la recherche

Etre chercheur et faire de la recherche aux Etats Unis usa avec un visa de travail j1

Image pas du tout cliché.

Ce n’est pas une nouveauté de dire qu’il y a beaucoup de débouchés et de financements dans la recherche aux Etats-Unis.

Si vous êtes vous-même dans ce milieu, vous pouvez en tirer profit !

Vous pouvez travailler aux USA si vous trouvez un poste dans la recherche au sein d’une université, d’un laboratoire de recherche public ou d’une entreprise privée, d’un musée, d’une bibliothèque ou d’une institution similaire.

Dans ce cas, vous pouvez obtenir le visa J1 Research Scholar valide 5 ans.

Être professeur au collège ou lycée

Devenir professeur de collège ou lycée aux etats unis français

Si vous êtes professeur dans le primaire ou le secondaire, vous pouvez exercer aux Etats-Unis.

Il y a notamment beaucoup de Français qui enseignent dans les collèges et lycées français présents aux Etats-Unis.

Les seules conditions ?

Vous devez actuellement exercer en temps que professeur et avoir au moins 2 ans d’expérience.

Vous pouvez alors légalement enseigner aux Etats-Unis avec le visa J1 Teacher.

Être journaliste

Si vous êtes journaliste et êtes envoyé par votre employeur aux Etats-Unis, alors vous pouvez obtenir le visa I.

Ce visa sera alloué non seulement au journaliste, mais aussi aux membres de son équipe tels que les photographes, les reporters, et tout le staff.

Être diplomate

Etre diplomate et partir vivre et travailler aux etats-unis

Les Nations Unies à New York

Si vous êtes diplomate ou travaillez pour le gouvernement français alors vous pourrez vivre et travailler aux Etats-Unis avec un statut bien particulier : le visa A.

En tant qu’ambassadeur, consul, représentant du gouvernement ou membre de cabinet ministériel, bref si vous occupez une haute fonction dans le l’administration française, alors vous séjournez aux Etats-Unis avec le visa A-1.

Vous savez, le fameux visa qui vous donne une immunité diplomatique.

Si vous êtes employé par une ambassade ou un consulat français, vous aurez le visa A-2.

Faire son lycée aux Etats-Unis

Faire son lycee aux etats unis avec un visa

Vous êtes lycéen et en avez marre des cours de votre prof de math M. Grincheux ?

Alors vous pouvez partir faire une année de lycée aux Etats-Unis si vous avez entre 16 et 18 ans et demi.

Vous partez avec le visa J1 Secondary School Student et vous logez alors dans une famille américaine.

Le statut vous autorise aussi à participer aux activités extra-scolaires. Au cas où vous souhaitez rejoindre l’équipe de football américain ou celle des cheerleaders.

Faire des vacances prolongées

La façon la plus simple de vivre aux Etats-Unis est sans doute d’y aller pour ne rien y faire…

En vacances !

Etre en vacances aux usa avec un visa E2

Grand Canyon dans l’Arizona

Voyager aux Etats-Unis pour moins de 3 mois :

Les Français ont la chance de faire partie du programme d’exemption de visa des Etats-Unis. Vous n’avez donc pas besoin de visa dans ce cas.

Avant d’arriver sur place, vous devez remplir une demande d’ESTA en ligne. Cette demande coûte seulement $14 et nécessite quelques clics seulement.

Attention : de nombreux sites qui ressemblent étrangement à des sites officiels font payer la démarche plusieurs dizaine d’euros ! Ne tombez pas dans le panneau.

Voyager aux USA pour plus de 3 mois :

Dans ce cas, vous devez passer à l’ambassade américaine à Paris pour obtenir un visa B-2.

Ce visa est valide pour 6 mois

Pour l’obtenir, remplissez le formulaire DS 160 en ligne et prenez rendez-vous à l’ambassade.

Avec le visa B2 ou l’ESTA, vous pouvez vous balader où vous voulez aux Etats-Unis du moment que vous ne travaillez pas.

Se marier à un(e) Américain(e)

Vous trouvez l’âme soeur et vous vous mariez avec un(e) Américain(e).

Se marier a un americain aux etats unis et obtenir la green card

Avec un peu de chance, ça se passera à Las Vegas !

Désormais, vous êtes éligible à la carte verte (aussi appelée Green Card).

La Green Card est l’équivalent de la carte de séjour française. Elle permet à son détenteur de vivre légalement aux Etats-Unis, sans être tenu à un sponsor, et de travailler pour n’importe quelle entreprise, d’investir, de créer une entreprise, ou juste de ne rien faire.

C’est la dernière étape avant d’obtenir la nationalité américaine.

Bref, le graal.

Lorsque vous vous mariez avec un(e) Américain, normalement, tout se fait assez facilement.

Mais préparez-vous à vivre une saga pleine de rebondissements administratifs.

En tout, prévoir 6 mois à 1 an pour recevoir la carte verte.

Attention au mariages blancs dans le but d’obtenir la Green Card ! Il sont bien sûr interdits et les autorités américaines vous tiennent à l’oeil !

Suivre votre conjoint(e)

C’est parfois compliqué avec sa situation professionnelle de pouvoir s’expatrier aux Etats-Unis.

Mais :

Avez-vous pensé à votre conjoint ?

La plupart des visas de travail offrent la possibilité au conjoint et aux enfants de moins de 21 ans du titulaire d’obtenir des visas pour les Etats-Unis.

Autrement dit : si votre conjoint(e) trouve un emploi aux Etats-Unis et se fait sponsoriser un visa, vous pourrez le suivre.

Carte EAD pour les titulaires du visa J2 aux etats-unis usa

L’EAD de Yuri, trouvée sur Google

Le plus souvent, le/la conjoint(e) peut aussi recevoir une autorisation de travail (EAD pour Employment Authorization Document) et ensuite travailler pour n’importe quelle entreprise américaine.

Envoyez votre conjoint(e) faire le travail à votre place !

Gagner la carte verte à la loterie

C’est sans doute le moyen le plus connu pour immigrer aux Etats-Unis.

Et d’ailleurs, qui n’aime pas jouer (et surtout gagner) à la loterie !

Gagner la loterie de la carte verte ou green card

Ce programme, officiellement nommé Diversity Immigration Program, a pour objectif de diversifier l’immigration américaine en accordant annuellement 50 000 green cards à des ressortissants de pays du monde entier.

Oui, vous m’avez bien compris, vous pouvez gagner une carte de séjour américaine qui donne droit de vivre et travailler aux Etats-Unis de la même façon que vous achetez un Bingo dans votre Tabac Presse.

Bien évidemment, vous ne serez pas tout seul : autour de 20 millions de personnes postulent à la loterie chaque année !

Pour la loterie de 2016, 649 Français ont été sélectionnés selon le State Department.

Les inscriptions commencent tous les ans début octobre et pour 1 mois.

Vous pouvez postuler sur le site officiel gratuitement.

Attention : certains sites vous proposent de vous inscrire à la loterie moyennant un tarif élevé, alors que l’inscription est gratuite ! Evitez-les.

Investir $1 million et obtenir une green card

Si vous avez de l’argent de côté, vous pouvez faire un gros investissement aux Etats-Unis et recevoir une carte verte en échange.

Faire un investissement et obtenir la carte verte pour les usa etats unis

On l’appelle aussi “le visa des millionnaires”.

L’investissement doit être de :

  • $500 000 dans une zone rural ou d’investissement prioritaire en matière de chômage)
  • $1 000 000 sinon

Si vous êtes intéressé, je vous conseille de vous tourner vers un avocat spécialisé.

Ce visa a fait l’objet de fraudes et d’abus ces dernières années et fait actuellement l’objet de débats aux USA.

Conclusion

Je viens de vous montrer toutes les façons que vous pouvez utiliser pour immigrer aux USA.

Il y a des options qui sont plus ou moins faciles à faire et qui permettent de rester plus ou moins longtemps aux Etats-Unis.

Ma recommandation : regardez quelles sont les façons pour partir aux USA qui correspondent à votre profil et faîtes des recherches plus approfondies pour mieux les comprendre !

Vous connaissez d’autres façons de partir vivre aux Etats-Unis ? Vous avez des questions ? Mettez-les en commentaire !

Inscription newsletter pour trouver un travail aux usa

​​A la recherche d'un job ou stage aux USA ?

​Inscrivez-vous pour recevoir mes meilleures stratégies par email

Envie de partir aux US ?

Recevez un cours gratuit par email et apprenez tout sur le CV américain, les visas, et comment trouver des entreprises qui recrutent des Français.

Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

Je m'appelle Josselin Petit-Hoang et je vis à New York depuis 6 ans. Je suis arrivé pour une année de césure en 2012 et j'y suis resté ! Au total, j'ai eu 1 stage, 1 emploi et 5 visas. Je travaille désormais pour une startup où je gère une équipe marketing. J'ai créé Un Job Pour Alex pour aider plus de personnes à partir vivre aux Etats-Unis. On a déjà parlé de ce projet dans Le Monde Campus et French Morning !

Bonne lecture et n'hésitez pas à me poser vos questions !

trouver un job aux etats unis avec un visa de travail

Recevez un cours par email pour trouver un job aux Etats-Unis

Inscrivez vous pour apprendre les techniques qu'utilisent les Français pour partir aux Etats-Unis.

Inscription réussie ! Consultez votre boite mail pour un premier bonus !

Share This

​​A la recherche d'un employeur aux USA ?