Le guide complet du visa J1 pour stages et emplois aux Etats-Unis (2019)

by | 30 comments

Le visa J1 est le visa plus simple à obtenir pour travailler aux Etats-Unis car :

  • les démarches sont faciles
  • il est peu coûteux
  • il ne nécessite pas d’avocat d’immigration pour le dossier

C’est donc une des meilleures portes d’entrée pour travailler aux USA.

Le visa J1 est utilisé pour tous les stages et emplois courts.

D’ailleurs, c’est le visa le plus accordé aux Français par l’administration américaine avec 12 276 visas accordés dans les 12 derniers mois.

Nombre visa J1 pour Français par mois travail états unis

Source : USCIS

Beaucoup de Français obtiennent ce visa pour leur première expérience professionnelle aux Etats-Unis et basculent ensuite sur un autre visa à plus long terme.

C’est exactement ce qu’il s’est passé pour moi. J’ai eu 4 visas J1 en l’espace de 5 ans. Je connais donc ce visa sur le bout des doigts : démarches, tarifs et sponsors.

Les visas J1 et moi, c’est une relation quasi intime.

Après tous ces J1, j’ai pu passer sur un visa E2 qui est un visa de 5 ans. (Ouf!)

Beaucoup d’entreprises utilisent le visa J1 lorsqu’elles veulent embaucher une personne mais ne souhaitent pas faire les démarches compliquées du visa H-1b ou E2 sans être sûres d’avoir trouvé le bon candidat.

Elles emploient alors le candidat avec un visa J1 pour commencer avant de passer à un visa à plus long terme.

Le guide complet sur les visas J-1

Partie 1 : Comment choisir entre J1 Intern et J1 Trainee : éligibilité, durée, tarifs
Partie 2 : Comment obtenir un visa J1 (démarches et étapes)
Partie 3 : Comment rester aux Etats-Unis après un visa J1 : extension et nouveau visa

1. Comment choisir entre J1 Intern et J1 Trainee : éligibilité, durée, tarifs

Le visa J1 a été créé pour vous permettre de partir aux Etats-Unis pendant quelques mois pour voyager et gagner de l’expérience dans votre domaine.

Derrière ce visa se cache plusieurs programmes :

Programme visa J1 trainee intern pour les Français francophones

Source: https://j1visa.state.gov/programs

Les plus connus sont :

  • J1 intern : pour les stages
  • J1 trainee : pour les emplois courts, si vous êtes déjà diplômé
  • J1 au pair : pour les personnes au pair
  • J1 summer work travel : pour les jobs d’été
  • J1 college and university student : pour ceux qui font un semestre d’échange universitaire aux Etats-Unis (type erasmus)
  • J1 research scholar : pour les chercheurs en université (type PhD ou post-doc)

Ce qu’il faut retenir :

  • Vous êtes étudiant ou diplômé de moins de 12 mois : vous avez besoin du J1 Intern
  • Vous êtes déjà diplômé et avez au moins 1 an d’expérience : le J1 Trainee est pour vous.

Besoin de conseils pour trouver un stage ou emploi aux USA ? Consultez mon guide dédié !

2. Visa J1 Intern : les caractéristiques

Visa j1 intern condition éligibilité tarifs prix et durée

Source : https://j1visa.state.gov

Les critères d’éligibilité du participant

Vous êtes éligible si vous :

  • Êtes étudiant de l’enseignement supérieur OU diplômé de moins de 12 mois.
  • Avez trouvé un stage ou un emploi d’au moins 32 heures / semaine qui requiert des compétences en lien avec vos études.
  • Avez au moins 18 ans.
  • Montrez que vous pouvez assumer financièrement votre séjour aux Etats-Unis : un salaire minimum de $1000/mois ou des preuves d’un compte bancaire fourni d’un montant équivalent.
  • Parlez un minimum anglais (la barre n’est pas très haute, pas d’inquiétude).

Note : La date prise en compte pour la date de diplôme est celle de la validation de vos examens.

Vous pouvez obtenir un visa J1 intern autant de fois que vous restez éligible.

Cela dit, si vous souhaitez enchainer deux visas J1 dans la même entreprise, il faut respecter un délai de carence de 3 mois entre la date de fin du premier et de commencement du second visa (sans inclure les autorisations de séjour de 30 jours avant et après le visa).

Il faut aussi que les missions de stages soient différentes entre les deux stages. Vous ne pouvez pas faire la même chose.

Durée du visa

Le stage peut durer de 1 à 12 mois.

DS 2019 durée de mon visa J1 Intern etats unis usa

Les dates de mon premier stage à New York inscrite sur mon DS 2019.

Pour rappel : c’est illégal de venir aux Etats-Unis travailler avec un ESTA. Même pour un stage de moins de 3 mois non rémunéré, vous aurez besoin d’un visa J1 Intern. Sinon, vous risquez de vous faire expulser en arrivant à la frontière.

Votre visa vous donne droit de venir aux Etats-Unis 30 jours avant la date de début du stage et d’y rester 30 jours après la date de fin, sans être autorisé à travailler pour autant. C’est pratique pour trouver un appartement et prendre ses marques avant de commencer à travailler.

Lieu

Vous pouvez faire un stage avec visa J1 Intern partout aux Etats-Unis, ce qui inclut l’Alaska, les Îles Vierges, Hawaï et Porto Rico.

Prix du visa

Les tarifs dépendent de la durée de votre stage et du choix de votre sponsor.

Grosso modo, le coût varie entre 1000€ pour 1 mois de stage et 2000€ pour 12 mois. Il inclut généralement l’assurance et les frais d’ambassade. Si votre employeur est sympa, il paiera ces frais.

Toutefois, vous devez toujours vous acquitter de votre billet d’avion et des frais sur place (logement, nourriture, etc.). Pensez à bien budgétiser vos dépenses avant de partir.

Ce qu’il faut lire entre les lignes :

Même si ce visa s’appelle “Intern” ce qui signifie “Stagiaire”, cela ne veut pas dire que vous devez forcément faire un stage. Du moment que vous êtes éligible, vous pouvez faire soit un stage soit un vrai premier emploi.

3. Visa J1 Trainee : les caractéristiques

Visa J1 Trainee pour les Français qui travaillent aux Etats-unis

Les critères d’éligibilité du participant

Vous êtes éligible si vous :

  • Trouvez un emploi en rapport avec vos études et à votre niveau de compétences
  • Êtes diplomé de l’enseignement supérieur et avez au minimum 1 an d’expérience professionnelle dans le même domaine (incluant les stages)
  • OU avez au moins le Bac ou un CAP et au minimum 5 ans d’expérience dans le même domaine après ce dit Bac et votre majorité.
  • Avez au moins 20 ans.
  • Parlez un minimum anglais.
  • Serez payé au moins $1000/mois ou prouvez qu’il y a un montant équivalent sur votre compte bancaire.
  • N’êtes pas diplômé d’un établissement aux Etats-Unis.

Note : Vos expériences en tant qu’auto-entrepreneur ou freelance ne peuvent pas être prises en compte pour calculer vos années d’expérience.

Le plus souvent, si vous n’êtes pas éligible au J1 trainee, vous le serez au J1 intern (et vice-versa).

Durée du visa

Votre emploi pourra durer entre 1 et 18 mois.

Si vous travaillez dans l’hôtellerie, la restauration ou le tourisme, vous n’aurez droit qu’à 12 mois.

Comme pour le visa J-1 intern, vous pourrez arriver aux Etats-Unis 30 jours avant la date de début de contrat et repartir 30 jours après, sans être autorisé à travailler.

Lieu

Vous pouvez travailler n’importe où aux USA, y compris à Hawaï, Alaska, aux Îles Vierges et à Porto Rico.

Prix du visa

En fonction de la durée de votre emploi et de votre sponsor, les tarifs varient entre 1000€ pour 1 mois et 3000€ pour 18 mois.

Cela ne concerne que les frais de visa et d’ambassade. Généralement, votre employeur paiera ces frais.

Vous devez toujours vous acquitter de votre billet d’avion et des coûts sur place en plus (logement, nourriture, etc.).

4. Les critères d’éligibilité de l’employeur

Eligibilité et conditions de l'employeur entreprise pour visa J1

L’entreprise aussi doit répondre à certains critères pour pouvoir accueillir un employé sous visa J1 dans ses rangs.

L’employeur doit :

  • Avoir un Employeur ID ou Tax ID : l’équivalent du numéro de SIRET français
  • Avoir une Worker Compensation : une assurance minimale pour ses salariés
  • Avoir pour salariés au moins 50% d’Américains
  • Avoir au moins 5 employés à temps plein pour chaque visa J1 (dans le cas où il y aurait plusieurs visas J1 dans l’entreprise).
  • Assigner un manager au titulaire du J1
  • Être basé aux Etats-Unis (Alaska, Hawaï, Îles Vierges et Porto Rico compris)

Il n’y a pas de prérequis en termes de chiffres d’affaires ou du nombre de salariés. Cela dit, si l’entreprise génère moins de $3m de chiffres d’affaires, a moins de 25 salariés, et n’a pas accueilli de J1 dans les 3 dernières années, le sponsor devra effectué une visite sur place pour s’assurer que la future recrue J1 aura bien un espace de travail.

Dans les faits, la plupart des entreprises qui recrutent entrent dans les clous.

Mais des startups qui se lancent et veulent embaucher des étrangers peuvent rencontrer des problèmes si elles ont peu d’employés américains.

5. Les activités non compatibles avec le visa de travail J-1

Malheureusement, certaines activités ou métiers ne peuvent pas être l’objet d’un visa J1.

J’espère que ce n’est pas votre cas.

Vous ne pourrez pas travailler dans les :

  • Hôtels inférieurs à 3 étoiles
  • Restaurants fast food
  • Enseignes qui n’ont qu’une seule boutique
  • Spas
  • Salles de sport

Vous ne pouvez pas non plus être embauché par un indépendant qui travaille chez lui.

De plus, vous ne pourrez pas exercer avec un visa J1 les métiers en relation avec les enfants (baby sitting, mono de colonie, etc.), la dispense de soins et/ou médicaments à des personnes ou animaux,et l’enseignement. Les métiers de personnels navigant sur avion ou bateau en eaux internationales sont aussi proscrits.

Visa J1 usa activés proscrites et interdites dans hotellerie restauration

6. Pour votre famille

Pour les J1 intern et J1 Trainee, votre conjoint(e) et vos enfants de moins de 21 ans pourront vous accompagner. Ils recevront alors le visa J2. Votre conjoint(e) pourra demander une autorisation de travail (Employment Authorization Document, EAD) auprès du Department of Homeland Security une fois sur place.

Carte EAD pour les titulaires du visa J2 aux etats-unis usa

Voilà l’EAD de Yuri, trouvée sur Google, pour vous montrer à quoi ça ressemble.

Il faut que vous soyez marié(e) à votre conjoint(e) pour bénéficier du visa J2. Les Etats-Unis ne reconnaissent pas le PACS français.

Les visas J2 sont dépendants du visa J1 principal. Si le titulaire du visa J1 perd son statut, toute la famille doit quitter le territoire américain.

Vous ferez les démarches pour les visas J2 en même temps que les démarches entreprises pour le visa J1. Vous vous rendrez ensuite tous ensemble à l’ambassade pour récupérer les visas.

7. Vivre aux Etats-Unis avec votre visa J-1

Voilà, imaginez que vous êtes maintenant aux Etats-Unis avec votre visa J1. Vous avez acheté vos nouvelles pantoufles pour votre nouvel appartement et vous vous installez confortablement dans votre nouvelle vie.

Il y a deux choses à savoir.

Entrées et sorties des Etats-Unis

Avec votre visa J1, vous pouvez entrer et sortir des Etats-Unis autant de fois que vous le voulez à condition que :

  • La date de fin indiquée sur votre visa n’est pas dépassée (vous ne pourrez alors plus revenir aux USA une fois sorti)
  • Vous avez bien un “M” pour “Multiple” dans la case “Entries” sur votre visa.
  • Vous voyagez pour moins de 30 jours

Visa J1 avec multiple entries usa

Mon ancien visa avec la mention “M” pour “Multiple Entries”.

Si vous remplissez ces conditions et que vous voulez sortir du territoire pour y rentrer :

Vous devrez faire signer votre DS 2019 par votre sponsor et vous faire envoyer une “Letter of good standing” avant votre départ.

Cela nécessite de prévoir le temps nécessaire avant le départ pour envoyer votre DS 2019 à votre sponsor et le recevoir en retour signé avec la lettre.

Personnellement, j’ai toujours fait la démarche mais l’agent à la frontière ne m’a jamais demandé la “Letter of good standing” à mon retour aux Etats-Unis. Je ne suis pas convaincu à 100% de l’utilité de la procédure mais les règles sont les règles…

Bien sûr, vous pouvez rester jusqu’à 30 jours après cette date de fin. Cela dit, si vous sortez pendant cette période, vous ne pourrez plus y entrer à nouveau sans nouveau visa ou ESTA.

Votre assurance santé

Tout le monde sait que la santé coûte une fortune aux Etats-Unis.

Ce n’est pas une fake news.

Dans le cadre de votre visa J1, vous devez obligatoirement vous munir d’une assurance santé.

Heureusement, votre sponsor vous fournira la plupart du temps une assurance santé, via une assurance privée partenaire.

Cette assurance devra répondre aux critères imposées par l’administration américaine :

  • Des dépenses médicales couvertes jusqu’à au moins $100,000 en d’accident ou maladie
  • Une franchise de $500 maximum
  • Des frais de rapatriement de corps couverts jusqu’à $25,000
  • Des frais d’évacuation vers votre pays d’origine couverts jusqu’à $50,000

assurance-sante-visa-j1-etats-unis

Vous recevrez ensuite une belle carte d’adhérent.

Conclusion

Les visas J1 Intern et J1 Trainee sont les deux principaux visas J1 qui sont utilisés pour travailler aux Etats-Unis.

Ils permettent d’arriver facilement aux Etats-Unis et de vivre une première expérience professionnelle sur place.

Maintenant, vous savez à quel type de visa J1 vous êtes éligible et ses conditions. Je vais alors vous montrer comment obtenir un visa J-1.

Passez à la partie 2 : Comment obtenir un visa J1 (employeurs, sponsors et démarches)

Le guide complet sur les visas J-1

Partie 1 : Comment choisir entre J1 Intern et J1 Trainee : éligibilité, durée, tarifs
Partie 2 : Comment obtenir un visa J1 (démarches et étapes)
Partie 3 : Comment rester aux Etats-Unis après un visa J1 : extension et nouveau visa

Inscription newsletter pour trouver un travail aux usa

​​A la recherche d'un job ou stage aux USA ?

​Inscrivez-vous pour recevoir mes meilleures stratégies par email

Envie de partir aux US ?

Recevez un cours gratuit par email et apprenez tout sur le CV américain, les visas, et comment trouver des entreprises qui recrutent des Français.

Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

Je m'appelle Josselin Petit-Hoang et je vis à New York depuis 6 ans. Je suis arrivé pour une année de césure en 2012 et j'y suis resté ! Au total, j'ai eu 1 stage, 1 emploi et 5 visas. Je travaille désormais pour une startup où je gère une équipe marketing. J'ai créé Un Job Pour Alex pour aider plus de personnes à partir vivre aux Etats-Unis. On a déjà parlé de ce projet dans Le Monde Campus et French Morning !

Bonne lecture et n'hésitez pas à me poser vos questions !

trouver un job aux etats unis avec un visa de travail

Recevez un cours par email pour trouver un job aux Etats-Unis

Inscrivez vous pour apprendre les techniques qu'utilisent les Français pour partir aux Etats-Unis.

Inscription réussie ! Consultez votre boite mail pour un premier bonus !

Share This

​​A la recherche d'un employeur aux USA ?